Le jeu de rôle c’est quoi ?

Le jeu de rôle c’est quoi ?

Le jeu de rôle c’est quoi ?

Temps de lecture : 4 minutes

Premier article  d’une longue série autour de ce merveilleux loisir qu’est le jeu de rôle. Là j’essaie de définir ce que c’est.

Disclaimer

Donjons & Dragons a été publié originellement dans sa première version en 1974. On peut donc dire que le loisir « jeu de rôle » ou jdr a soufflé ses 47 bougies en 2021. C’est assez jeune pour un loisir/une pratique finalement. Surtout si on le compare avec d’autres media. Le jeu vidéo a 70 ans et le cinéma un peu plus de cent ans au moment où j’écris ces lignes.

Le jdr , en comparaison est encore un peu « jeune » et ne cesse d’évoluer. De plus, c’est un loisir assez protéiforme. C’est à dire qu’il peut revêtir tout un tas de pratiques différentes mais qui présentent des similarités.

Bref, en 47 ans on ne s’est pas vraiment mis d’accord sur une définition. Malgré cet essai de la FFJDR :

Le jeu de rôle est un loisir qui consiste à s’installer avec quelques amis autour d’une table pour décrire de façon collaborative les aventures de personnages fictifs évoluant dans un monde imaginaire.

Ou même de la vidéo de présentation de Mr Maxime Chattam

Cette définition / présentation est MA vision de ce qu’est le jeu de rôle.

Je l’ai voulu volontairement la plus large possible. Ceci, afin d’exclure le moins de pratiques possibles.

Ma définition du jeu de rôle

Le jeu de rôle est un jeu dans lequel on incarne des personnages et on les fait évoluer dans un cadre fictionnel émergent par la conversation et la validation ou non de propositions.

C’est à mon sens la définition la plus basique et celle qui va permettre d’inclure le + de pratiques autour de la table ou en ligne.

1 – C’est un jeu

Cela disqualifie les jeux de rôle psychologiques / thérapies ou exercices en entretien d’embauche. Il y a également un temps du jeu et une distinction nette entre qui se passe dans le jeu et en dehors. Le fameux « cercle magique  » de Johan Huizinga dont on parle en théorie des jeux.

2 – On joue des personnages

C’est la notion même derrière le mot en anglais. Roleplaying Game, littéralement jeu où on joue un rôle.

3- Le cadre fictionnel émergent

Les personnages que l’on incarnent vont évoluer dans un cadre qui n’existe pas d’une part, d’autre part qui n’est pas totalement prévu à l’avance comme le théâtre d’improvisation

4- Le jeu est une conversation

La base du jeu passe par la discussion et c’est l’émission de propositions et leur validation (ou non), qui va permettre de modifier le cadre dans lequel on joue.

Avec cette définition on prend bien en compte TOUTES les pratiques du jeu de rôle allant du jeu de rôle en solitaire au jeu de rôle vidéo ludique en passant par les jeux sans MJ et autre.

Ces dernières feront l’objet d’articles dans le futur. Ici je parlerai tout d’abord de la pratique majoritaire. C’est à dire la façon la plus répandue de faire du jeu de rôle.

Pratique majoritaire

Une définition n’a que très peu d’intérêt dans la pratique. Les définitions servent à catégoriser les choses. Cela permet d’inclure ou d’exclure. Mais vous n’êtes pas plus avancés, ça n’explique pas comment ça marche vraiment.

Je vais donc vous parler de ce que j’appelle la pratique majoritaire. C’est comme ça qu’une grande partie des jeux de rôle papier ou sur tables fonctionnent.

Une jouabilité asymétrique

Les participant(e)s autour de la table sont réparties en deux catégories distinctes

le meneur de jeu / la meneuse de jeu ou MJ : est un quelque sorte metteur en scène / scénariste et a la responsabilité du cadre fictionnel émergent. Il va receuillir les propositions en demandant par exemple « Que faites vous? » . C’est lui/elle qui a le dernier mot pour valider ou pas valider une proposition faite

les joueurs/ joueuses : vont incarner les personnages-joueurs ou PJ . Ce sont les protagonistes principaux du cadre fictionnel émergent. Ils vont faire des propositions en s’exprimant pour leur personnage:  « Je l’attaque avec mon épée »

Des ouvrages de jeux de rôle dans le commerce

Des auteurs et autrices vont créer des ouvrages de jeux de rôle qui vont permettre d’aider les participant(e)s à jouer une partie.

Ces ouvrages vont souvent être sous la forme de livre ou de document au format PDF.

Ces derniers vont très  souvent comprendre les choses suivantes :

  • Un univers ou cadre de jeu : des informations sur un cadre fictionnel (le vieux monde, les terres du milieu, la galaxie lointaine de Star Wars etc etc)
  • Des règles de résolution : règles qui vont caractériser comment créer les PJ, qu’est ce qui les définit? et des règles qui vont permettre de valider ou non des propositions données. Par exemple, si le PJ attaque à l’épée, il faut lancer un dé et faire plus qu’un certain score noté sur la fiche du personnage.
  • Des conseils : à destination des MJ , pour aider à cadrer l’univers fictionnel et/ou réagir aux propositions

Une partie de jeu de rôle type

cela va très souvent se passer de la manière suivante:

  • MJ : va choisir un jeu excitant ou créer le jeu
  • Tous/Toutes : vont trouver un créneau et se rassembler
  • Joueurs / Joueuses : vont créer leurs PJ avec l’aide du MJ
  • MJ : va présenter une situation initiale dans un cadre fictionnel et demander « Que faites vous? »
  • PJs : vont décrire ce qu’ils font
  • MJ : va décrire les conséquences de l’action, avec si besoin l’aide des règles

Il existe des jeux de rôle sans MJ ou des jeux de rôle en solitaire mais ça explique déjà une bonne partie des parties qui sont jouées.

Petite partie de jeu de rôle d’exemple

Jeu en ligne à Run Die Repeat, un jeu de rôle minimaliste en une page et gratuit. Le jeu explique pas comment jouer au jeu de rôle mais il permet de jouer dans tout cadre fictionnel. Et les règles ont le mérite d’être simple

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback
5 mois il y a

[…] une des composantes essentielles du jeu de rôle. Si vous vous rappeler de la définition, Roleplaying Game = Littéralement un jeu où on joue un […]

trackback
5 mois il y a

[…] bien, comme on l’a vu dans la définition, faire une partie de jeu de rôle c’est bien souvent incarner un […]

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x